Accueil Maison Les types de carrelage extérieur antidérapant à choisir

Les types de carrelage extérieur antidérapant à choisir

L’utilisation de carrelage extérieur antidérapant reste très moderne et tendance. Une terrasse, un balcon ou un extérieur avec un carreau sous forme de pierre ou de béton est parfait.

Alors, choisir ce type de carrelages pour un revêtement externe constitue souvent la meilleure solution. Il est pour cela utile de connaitre les types de carreaux à utiliser selon les normes.

Différents carrelages extérieurs antidérapants existants

Généralement, un carrelage extérieur antidérapant a ses propres avantages. Car il est facile à nettoyer et permet de mettre en valeur l’extérieur. De plus, il résiste aux chocs, aux taches et aux intempéries. Alors, le choix est possible parmi les différents aspects cités ci-dessous. Mais, à savoir que chacun a sa propre utilisation.

D’abord, un carrelage sous forme de « Pierres naturelles » qui est idéal pour une allée de jardin ou pour une terrasse. Généralement, les types de pierre à utiliser sont : le travertin, le marbre, le Pierre calcaire ou le granit. D’où, ils sont très robustes avec une durée de vie très longue.

Ensuite, des carreaux extérieurs avec un aspect « pavé » qui sont parfaits pour le bord de la piscine. Ou, utiliser pour un aménagement extérieur devant maison. Cela permet d’éviter les risques d’accident quand ils sont mouillés. Parce que grâce à sa finition antidérapante, il y a plus de sécurité.

Puis, des carreaux antidérapants sous forme d’« Ardoise » avec un aspect carrelage noir uni. Ils sont très pratiques pour une terrasse. De plus, ils produisent de l’élégance grâce à son style architectural.

carrelages extérieurs antidérapants existants

Après, il y a des carrelages avec un aspect « Béton » qui se pose très bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. Et en plus, ils sont parfaits pour produire une cohésion entre l’intérieur et l’extérieur.

Et enfin, des carreaux imitation « Parquet » spéciaux extérieurs qui peuvent être utilisés pour le bord de la piscine. Ou bien pour revêtir une terrasse dans un jardin. De ce fait, son imitation bois est très réaliste et hyper résistante ; par rapport au vrai parquet.

Norme et forme du carrelage à adapter

Afin d’éviter des accidents corporels, il est primordial de connaitre les normes. Ça doit être le premier critère à examiner afin de choisir le carrelage. Alors, les normes suivantes sont à considérer. Il y a d’abord, la norme glissance de pieds chaussés indiqués par le classement R. Cela détermine le degré d’adhérence du carrelage. D’où il est préférable de choisir au moins le R10 pour éviter les glissades.

Ensuite, le classement ABC est considérable, si le carrelage est destiné à une promenade avec des pieds nus. Comme exemple : sur la plage d’une piscine. Puis, le classement UPEC qui détermine la résistance à l’abrasion et aux substances chimiques. Après, la norme PEI qui est aussi une indication de résistance à l’usure causée par les gels et les intempéries. Cette indication doit être en général entre 3 et 5.

Et enfin, pour le format de carreaux, les choix sont possibles entre des carreaux standard de 20*20cm. Et, les formats 33*33, 40*40 ou 45*45 qui sont les plus demander. Mais aussi, il est possible d’utiliser un grand format de 60*60 cm, si le budget le permet.

Les Plus Lus

Connaître la durée de vie d’une pompe à chaleur et savoir la prolonger

La pompe à chaleur (dont l’acronyme est PAC) est un système thermodynamique qui puise de l’énergie ou des calories dans le sol, l’air ou...

Les points à retenir sur la laine de verre : résistance thermique, avantages et inconvénients

Adaptée à tous types de travaux d’isolation, la laine de verre est l’isolant thermique le plus prisé dans l’Hexagone. Fabriquée à partir de verre...

Location d’appartement entre particuliers

Pour bénéficier d’un revenu supplémentaire, de nombreux propriétaires font le choix de louer leur appartement. L’opération requiert entre autres de rechercher un locataire. Pour...

4 Astuces pour assurer son entretien d’embauche

Trouver un emploi en ces temps de crise se révèle être un parcours du combattant, mais armée des bonnes pratiques, vous pouvez mettre toutes...

Syndic bénévole : comment ça fonctionne

Le syndic bénévole ou non professionnel est le fait qu’un seul copropriétaire assure le rôle du syndic. Toutefois, le mot bénévole ne veut pas...